logoarticle   28/05/2009

 

« Nous allons te hisser jusqu’en haut du mât » crie Captain oh mon Captain » en référence au fameux Cercle des Poètes disparus. Ly, interloquée fait une moue mi-figues, mi-raisins. « Oh non ! j’ai le vertige ! » lance-t-elle. Les autres, le skipper Agnès et l’hôte rient aux éclats. L’hôte, un photographe de renom, Lou Ramirez, ayant parcouru la planète et ayant même traversé l’équateur ! (sic) avide de photos hors du commun « flashe » à tout va. Et « clac, clac, clac » il fige les personnages, les immortalise parfois dans des positions qui le rend hilare. Utilisant son grand-angle ou son « fisheye » il nous déforme sans sommation. Il fait aussi de superbes photos de Ti Corail avec son appareil à 3000 euros, il peut ! on peut aller se rhabiller avec nos appareils à deux balles !

Séjour de 3 jours en mer, plusieurs mouillages sans toucher notre chère terre, au grand dam de Ly, qui au bout du 2e jour, rend tout son 4 heures ! Dur dur la vie à bord ! Le skipper Agnès tient la barre tandis que Captain Francis hisse la voile ou remonte l’ancre, mais ils savent se relayer sans problème, leçons de nav' obligent !

Mais GROS dilemme, skipper Agnès a découvert le « big » défaut du Lagoon 380 et s’ensuit une discussion houleuse avec le Captain : « quel sol de crotte, il est hors de question que l’on ne trouve pas une solution, tout marque, pieds nus ou avec la moindre chaussure, des traces immondes jonchent le sol et il faut le nettoyer sans cesse ! ». Et voilà le skipper à genoux avec sa lavette qu’il va falloir lui greffer à son poignet ! « Il va vraiment falloir reconsidérer ce problème » lance le Captain, « tu ne vas pas passer ta vie à bord à nettoyer ! » La discussion est close, mais il sera peut-être question de coller un revêtement adéquat pour recevoir tous les pieds à venir.... Skipper Agnès obtiendra probablement gain de cause.

La Rochelle, l’Ile d’Oléron, non loin de là, Ford Boyard où le Père Fouras guette, entouré de ses immondes bestiaux tels les tarantules ou serpents venus d’ailleurs, l’île de Ré, l’île d’Aix.

Belle journée, mercredi la veille du départ. Mardi, nous essuyons une déferlante ! « Une déferlante ! n’importe quoi ! Ah on voit que ce ne sont que des amateurs ! » ne dit pas, mais pense très fortement skipper Agnès. OK, mais juste une petite vague qui est passée par-dessus bord (à tribord) et qui trempe quand même Ly et Lou de la tête aux pieds, recouvre la table et vient s’écraser de l’autre côté ! Pris en traitre par-derrière ! Ly en perd son portable, sauvagement attaqué par le sel de mer et Lou doit essuyer ses 3000 euros !!! « Captain oh mon Captain, que n’as tu évité cette intruse ? »

Tout est oublié autour d’un bon apéro. Nous dégustons un Ti Rhum, avec saucisson bien de chez nous, biscuits divers et qq. cliquetis de verres plus tard, nous dînons avec une joie non dissimulée. Puis s’ensuivent jeux de société hilarants dont le « Picomino » avec lancements de dés offert par Blandine, la tite sœur du skipper Agnès. Merci à elle ! Mais que de traîtres à bord, c’est à celui qui pique le plus d’asticots à son voisin ! Deux belles parties de rigolade. Un peu fatigués de la houle de la journée, nous rejoignons nos « banettes ». Lou a décidé depuis le départ de ne pas partager la sienne avec Ly. Pas grave, elle est en jachère !

Jeudi 28 mai 2009, on retourne sur la Rochelle. Après une demi-heure de nav, Captain Francis se « gare » comme un chef le long d’un autre cata (pas d’autre place le long du quai) comme on garerait une simple voiture. Ly n’en revient pas ! Chapeau ! Ti Corail fait pratiquement 12 m ! c’est un métier ! Trois jours supers, on oublie les hauts le cœur, les petites frayeurs de la nuit quand on croit entendre des pas sur le pont au-dessus de nos têtes, les grands « bercements » quand on essaie de s’endormir...

Lou et Ly remontent dans la voiture et direction la banlieue parisienne. Merci, mille fois merci pour ces moments privilégiés. A bientôt sur les Iles ! je resigne pour un prochain séjour à bord (avec qq. petites escapades à terre SVP Captain Francis et Skipper Agnès !).

Baisers les plus affectueux.

Votre amie Ly

Haut de page

logoarticle   26/05/2009

 

« Pan Pan Pan Panam !

Ici relais de Bagnolet. 3 âmes en manque sur le macadam parisien.

Appel à tous les catamarans (enfin plus particulièrement un !). Prière de porter assistance (pas la peine d’évaluer le désastre, je confirme y’a urgence !). En nous envoyant vite de bonnes nouvelles et belles photos (belles : dans mon lexique subjectif, cela veut dire : de l’eau, de l’eau, de l’eau ; turquoise, turquoise, turquoise et pi... ben... un Ti punch par exemple pour une photo réussie !).

Bref, tout cela pour vous dire qu’on vous aime et pour vous remercier de nous avoir fait passer un merveilleux week-end ensemble à bord !

Philippe, Corine et Audrey »

 

Haut de page

logoarticle   06/06/2009

 

Ah ! Notre séjour à La Rochelle avec votre « Ti Corail », quels bons souvenirs nous gardons en nous !

Quels mots pour exprimer tout ce que nous ressentons !

À notre arrivée au bateau, voir ce joli Ti Corail, en « vrai » ! il est magnifique. Constater aussi l’aboutissement d’un tel projet réalisé avec méthode et compétence nous laisse admiratifs. Oui, nous sommes très fiers de nos enfants et nous les félicitons. Nous leur souhaitons « un heureux bon vent ».

Merci pour tout le bonheur qu’ils nous ont donné, nous les embrassons très affectueusement.

Les parents Ti Mouss.

PS : Nous signalons l’absence d’élévateur pour hisser les Mamies à bord !

 

Haut de page

logoarticle   22/11/2009

 

Merci pour cette journée inoubliable que l’on a passée ensemble. Je suis ravi et ému de connaître votre bateau Ti Corail qui est vraiment magnifique.

Je vous souhaite plein plein de bonnes choses, de bonheur et un voyage fantastique.

Avant tout, bon vent, affectueusement,

Csaba

 

Haut de page

logoarticle   13/01/2010

 

Cari Agnès e Francis,

Spero proprio che questo presente vi verra utile durante i giorni, mesi, anni e le miglia che vi a spettano per realizza re il vostro grande giro del mondo con il vostro "Piccolo Corallo" ! Spero anche di ritornare a trovarvi per assaggiare una di queste ricette ! Grazie di tutto e buon viaggio, oppala !

Manuele

-------------------------

Chers Agnès & Francis,

J’espère bien que ce kdo (« Une casserole à la mer » livre de recettes bato) vous sera utile pour les jours, mois, années et les milles qui vous attendent pour réaliser votre grand TDM avec votre « Ti Corail !

J’espère aussi revenir vous voir pour goûter une de ces recettes ! Merci pour tout et bon voyage, oppala !

Manuele

 

Haut de page

logoarticle   23/08/2010

 

Quelques fois, nous avons la chance de rencontrer des gens exceptionnels, mais ceux-là sont rares.

Agnès et Francis ont tout ce qu’il faut pour faire partie de ces gens-là.

Gentillesse, humour, grand cœur.

Sans parler de tous les dons d’Agnès : cuisine, bijoux, photographies et nous en oublions certainement……

Quant à Francis, la mer lui donnait du travail et maintenant lui donne un réel plaisir.

Si Agnès ne l’avait pas trouvé, Jo l’aurait cherché...

Un bateau « Ti Corail » plus beau que neuf à en faire pâlir d’envie Lagoon !

Nous espérons de tout cœur nous rencontrer de nouveau sur les mers et faire encore un petit bout de chemin ensemble.

Jo et Jmi

 

Haut de page