logoarticle   03/01/2014



Le passage du traineau du père Noël a dû provoquer quelques perturbations électromagnétiques, car notre moteur VOLVO tribord a été constaté en panne le lendemain de Noël.

Tout d’abord, il faut dire que le Captain est un peu flemmard, et laisse ses coupe-batteries moteurs sur « ON » en permanence à l’exception des périodes où nous sommes absents du bateau. Le tableau général permet de visualiser les tensions du parc de servitudes et des deux batteries moteurs (séparées) tout en signalant par un buzzer toute tension qui descendrait en dessous du seuil d’alarme.

Ainsi, nous commençons par entendre le buzzer relatif à une alarme tension, affichée TENSION AUX 11,3 V, laquelle est en réalité la tension batterie moteur Tribord. Parallèlement, le moteur Td ne peut plus être démarré, le tableau de commande affichant le triangle « Indication d’avertissement ». Étant à l’affût de ces batteries moteurs qui ont presque cinq ans de service, le Captain commence par déconnecter la batterie et mesurer la tension à vide (12,5 V) ainsi que les densités des différents accus. Les densités se promènent entre 1,22 et 1,24, ce qui est normal pour une batterie en partie déchargée (probablement 50 %), sans révéler de déséquilibre grave pouvant faire penser qu’un des accus est endommagé. Ce n’est donc pas la batterie qu’il faut incriminer.

unite electroniqueSuite à cela, pour descendre dans la cale moteur alors qu’il s’appuie de la main sur le corps du moteur, le Captain constate avec émoi que le moteur est chaud. Couvre-culasse et bloc échangeur sont à environ 35 degrés alors que le moteur n’a pas tourné depuis plusieurs jours et que la température extérieure est de l’ordre de 25 degrés. Comparaison immédiate avec le moteur Bâbord qui, lui est trouvé froid au toucher. Saperlipopette, que se passe-t-il ?

Le Captain va alors déconnecter les câbles d’arrivée et de masse directement sur le moteur et constater la disparition du défaut. Après quelques atermoiements, la source de chaleur est enfin reconnue comme étant une anomalie sur le circuit de préchauffage puisque l’unité électronique ou boîtier MDI délivre en permanence une tension de 13 V sur le rail d’alimentation des bougies de préchauffage alors que le moteur est stoppé, panneau de commande éteint !

Cela signifie que les bougies de préchauffage ont été alimentées durant plusieurs heures, conduisant ainsi à la montée en température du bloc moteur et à la décharge de la batterie concernée. Que se serait-il passé si nous avions été absents du bateau ?

Par ailleurs, le risque d’avoir endommagé aussi les bougies de préchauffage est bien réel et le Captain les a démontées et testées une à une en les mettant sous tension.

Le remplacement du MDI (Ref 21558939) s’est fait aisément et ne demande qu’une clé... et une carte bleue.

Ce boîtier est réputé non réparable. Toutefois, il est possible de retirer son couvercle en enlevant les quatre vis TORX qui le maintiennent fermé et on peut accéder ainsi à deux étages de circuits imprimés supportant plusieurs composants dont, en particulier deux relais (préchauffage et démarrage). Ces deux relais sont des relais automobiles de référence SONG CHUAN 822E-1A-S 12 VDC dont les spécifications techniques se trouvent aisément sur le web en particulier le datasheet ou schéma de connectique interne.

unite electronique bis

Haut de page


Avec un peu d’expérience, fer à souder et pompe à dessouder, il doit être possible de démonter le relais de préchauffage, de le tester et de procéder à son remplacement.

Le coût d’un relais est de l’ordre de 2,60 €. Cela vaut le coup d’essayer de sauver ce boîtier pour une somme aussi modique si aucun autre composant n’est endommagé sachant que le coût de ce boîtier est de l’ordre de 450 €.

Noter aussi que ces boîtiers électroniques ont reçu une modification récente dont la mise en place d’un fusible à lames de 15 A dissimulé sous le capot, mais accessible par l’enlèvement d’un cache en caoutchouc amovible.

Le Captain en a profité pour essayer « le démarrage forcé » (en cas d’avarie du panneau de commande) sur ce moteur en court-circuitant les bornes BATTERIE + et DÉMARRAGE sur le boîtier MDI. Cela fonctionne très bien.

unite electronique schema

 

Haut de page