logoarticle   23/07/2013

 

        HEIDI 1

photo     Clic sur Album Photos


Heidi

 

Je m’appelle HEIDI, une petite Yorkshire Terrier, je suis née le 17 avril 2012 en Martinique. Je vais vous raconter comment je suis arrivée sur un bateau : Ti Corail avec Captain et Ti Mouss.

En juin 2009, Captain et Ti Mouss étaient au port à la Rochelle sur Ti Corail, ils rencontrent Christine et Bruno sur Cocktail qui ont deux Yorkshire Cannelle et Dino.

Dino Cannelle

Captain et Ti Mouss avaient des idées préconçues sur cette race de chien... Mais avec Cannelle et Dino, ils ont définitivement changé leur avis ! Leur tempérament vif, intelligent, câlin et coquin les ont séduits. Christine et Bruno avaient pour projet que Cannelle soit maman, « c’est promis, il y en aura un pour vous... ». Puis les routes se sont séparées, Cocktail ne quittera pas l’Atlantique avant 2010 alors que Ti Corail projette de traverser dès la fin 2009. Ils gardent contact et tandis que Ti Corail est dans les Caraïbes, Christine apprend que Cannelle prend un risque non négligeable si elle fait des chiots, elle est d’un trop petit gabarit.... Captain et Ti Mouss sont déçus, mais tant pis ! Ils continuent leur voyage en ayant toujours cette idée de toutou à bord. À Cuba, ils ont quelques mésaventures de santé qui changent leur projet de route sur le Mexique et Amérique du Sud, ils retournent en Martinique contre vent et mer pour des examens et soins complémentaires. En cours de route, ils apprennent que Christine et Bruno ont traversé et que Cocktail attendra Ti Corail au Marin... Ils se retrouvent avec grand plaisir.

Un jour... Cannelle et Dino vont chez le véto pour leurs vaccins, ils reviennent tous les quatre à bord pour annoncer qu’ils ont vu une petite annonce de vente d’une petite York. Il faut se décider vite, il n’y en a qu’une, réflexion d’une journée et hop, Captain et Ti Mouss décident d’aller la voir (et la ramener, le nom est trouvé Heidi) ! Bruno fait la leçon à Ti Mouss : « Tu ne dis rien ». Le 8 juin, ils partent tous les six avec Paula au Diamant. Ti Mouss craque dès la première minute devant moi. Née le 17 avril, je n’ai ni vaccins ni puce d’identification, mais suis déjà sevrée, car ma maman n’avait plus de lait. C’est OK, ils partent avec moi ! Ils m’appellent Heidi.

Ils viennent me chercherHEIDI 2

Oh là là, qu’est-ce qui m’attend ? Déjà un voyage dans un truc qui va vite et fait du bruit : une voiture. Puis ils s’installent tous sur une terrasse avec plein de monde et du bruit pour arroser mon arrivée. Moi, c’est la robe de Ti Mouss que j’arrose ! Après m’avoir fait connaître l’herbe (que je n’aime pas du tout), ils m’emmènent dans un truc qui flotte et fait encore du bruit : l’annexe. On arrive sur un autre truc qui flotte encore plus grand, instable et avec plein de marches que je ne peux franchir : Ti Corail ! C’est ça ma nouvelle maison ? Ils me montrent une caisse avec un tapis pelouse, dans laquelle il faudra que je fasse pipi, « ça, c’est pas fait, faut-il encore que j’aie le temps de l’atteindre ! » il y en a deux, une installée dans le cockpit et une dans la cabine Tribord.

Caisse PipiHEIDI 3

Le lendemain véto : je n’ai pas le droit de sortir du bateau avant l’âge de 2 mois date à laquelle je pourrai avoir mes premiers vaccins ! Les trois premières nuits, Ti Mouss est souvent avec moi, elle sait quand je fais pipi au sol et m’emporte illico presto dans ma caisse, au bout de quatre jours, je contrôle mieux et je fais pipi là où il faut ! À chaque fois, j’ai une petite gâterie, ils sont super fiers de moi et me félicitent ! J’aime jouer et ils m’offrent plein de jouets, Ti Mouss en fabrique aussi !

Jouets

Haut de page


Je peux dire qu’ils sont très attentionnés, ils ont même installé un filet tout le tour de Ti Corail afin que je ne tombe pas à l’eau alors même que je ne peux monter la 1re marche toute seule ! Mais je vais vite y parvenir ! Je vois souvent mes cousines Cannelle et Dino, mais elles ont du mal à supporter ma fougue et se réfugient en hauteur pour être tranquilles ! Pendant ce temps, je mange leurs croquettes et j’ai des câlins de marraine Christine et tonton Bruno, ils donnent plein de conseils à Ti Mouss, notamment éducatifs. Des fois, je préférerais qu’ils se taisent, j’aime bien avoir tout ce que je veux quand je veux !!!!

Heidi Dino Cannelle

Je prends vite mes marques sur Ti Corail, peu à peu je parviens à surmonter les obstacles et si je n’y arrive pas, j’appelle Ti Mouss qui me porte jusqu’où j’ai envie d’aller. Je crois que je ne parviendrai jamais ni à descendre dans les cabines ni à monter sur les canapés du carré, mais un ti coup de voix et hop l’ascenseur arrive ! Très vite, j’ai une petite maison installée dans le carré sous la table avec tous mes jouets dedans, elle sert lorsqu’ils m’emmènent dans les endroits où je ne peux être lâchée (avion, magasins...). Ils me trouvent un joli dodo, dans lequel je suis peu souvent, je préfère les coussins... j’ai même le mien !

Tite MaisonMon dodo 2Mon dodoMon coussin

Parfois, ils me laissent seule dans la cabine avec eau et un paréo porté par Ti Mouss, ça me rassure. Ils me disent qu’ils vont faire des courses, parfois je sais qu’ils vont faire la fête... sans moi ! Mais depuis que je suis propre, c’est de plus en plus rare. Au mouillage j’ai pris l’initiative de faire pipi sur le trampoline, c’est rigolo, on entend mon petit jet arriver dans l’eau !

Puis vient ma première navigation ! Oh là là quelle angoisse... Tout d’abord, je n’ai plus le droit de sortir, en plus je suis attachée, le pire ce sont tous ces bruits infernaux, moteurs, winches, les voiles et les vagues qui tapent sur le radeau ! Durant les 2 premières, j’ai été malade : vaccins la veille, la trouille, le mal de mer... Maintenant, on ne peut pas dire que j’aime ça, mais je supporte, je dors et je me promène dans les bras de Ti Mouss, durant les ¼ de nuit je peux dormir avec celui qui se repose, même si les moteurs fonctionnent.

Nav 1Nav 2Nav 3Nav 4

Haut de page


En tous les cas, j’ai gagné quelque chose dans l’affaire, depuis cette première aventure de nav, je dors sur le lit de Captain et Ti Mouss !

Au Venezuela, je vois Dino et Cannelle se jeter dans l’eau, je finis par essayer et finalement j’adore ça, Captain me lance un jeu, je nage, je cours. Ils ne me lâchent pas partout, je suis tellement sociable que je vais voir tout le monde même les gros chiens, les chats, sans me méfier. Personne ne m’a jamais fait de mal, pourquoi me méfier ?

Tous les jours j’ai droit à ma petite toilette, brossage, nettoyage des yeux avec de l’eau de bleuet mise au frigo, j’aime bien c’est frais (merci Éliane de Fleur de sel). Par contre, je n’apprécie pas beaucoup le toilettage même si France est très gentille et douce, je n’aime ni la tondeuse ni les ciseaux ! Je ne suis pas prête d’oublier le premier, c’était au Venezuela à Laguna Grande, il faisait très chaud et mes poils avaient beaucoup poussé (en plus j’étais toute moche) Bruno a pris pitié de moi, il m’a embarquée dans son annexe, je suis arrivée sur Cocktail et je vois une installation de torture, chaîne, ciseaux... Il a l’habitude avec Dino et Cannelle, il a interdit à Captain et Ti Mouss de m’accompagner, il sait que je fais des comédies pour que l’on me laisse tranquille et avec lui ça ne marche pas !!! Mais qu’est-ce que j’étais bien après. Au fait, savez-vous que je n’ai pas de poils, mais des cheveux, eh oui c’est pour cela qu’il faut les couper, sauf si on veut ressembler à un mannequin canin, heureusement j’échappe à ça : aux défilés, aux concours, aux nœuds dans les cheveux, ouf ! En attendant, moi je ne perds pas un poil, hein Captain !

ToilettageToilettage par Tonton

À notre retour en Martinique, je suis un devenu un vrai moussaillon ! J’ai un souci, mes dents de lait ne sont pas toutes tombées, et oui ma mâchoire sup. à quatre crocs !! Et sans me demander mon avis Captain et Ti Mouss ont décidé de me faire subir une ovariectomie avant mes premières chaleurs. Ceci afin d’éviter les tumeurs mammaires dont ma race est très sujette. Bye bye mon rôle de maman... Le vétérinaire qui s’occupe de moi est très gentil et compétent. Sous AG en une opération, il m’a retiré les ovaires, les dents et m’a fait un prélèvement sanguin conséquent pour ma taille pour dosage des anticorps de la rage, afin d’obtenir un certificat pour les îles anglo-saxonnes. Eh oui, je suis une voyageuse je dois avoir tous mes papiers en règle. 
Nous allons nous arrêter sur le sujet :

 

Carte d’identification :

Carte identification

C’est une carte avec le numéro de ma puce placée dans le cou à gauche. On passe un coup de machine à code-barre et hop on a les renseignements, mes coordonnées.

 

Passeport :

PasseportPasseport 2

Tout comme le passeport de Captain et Ti Mouss avec le numéro de mon identité ! Mais en plus, une page est destinée au vaccin antirabique à renouveler tous les ans.

Une page attestant que le test sérologique antirabique est positif. À savoir qu’il est considéré comme positif si le titrage des AC est supérieur à 0,5 Ul/ml. J’ai dû subir 2 prises de sang en jugulaire, car le premier résultat était inférieur à 0,5 Ul/ml ! Et le labo, ça coûte bonbon !!

Une page pour les examens cliniques pratiqués par un véto, qui atteste ma bonne santé pour voyager. Certificat obligatoire pour les compagnies aériennes.

Une page concernant les autres vaccinations, mais j’ai aussi un carnet de santé sur lequel elles sont spécifiées.

 

Carnet de vaccination :

Carnet vaccination

Haut de page


De temps en temps, j’ai droit à une pipette de Frontline dans le cou, produit contre les puces, tiques. Ti Mouss n’aime pas beaucoup ce genre de produit, alors elle ne l’utilise qu’avec parcimonie lorsque nécessaire.

Avant même mon premier anniversaire, j’ai pris l’avion pour la métropole. Je peux voyager en cabine dans ma tite maison. Ti Mouss me sort lorsqu’il fait nuit et me cache sous une couverture (chut !)... et si j’ai envie de faire pipi, elle m’emmène aux toilettes, fait une boule de papier sopalin et hop, je fais pipi. Ni vue ni connue !!! Idem dans le train, génial non. Je fais des efforts pour m’adapter afin que Captain et Ti Mouss m’emmènent partout.

Mon premier voyage en métropole, parlons-en... À notre arrivée chez Hélène et Nicholas, il faisait 3 °C, j’étais gelée. Hélène est adorable, elle me préparait une bouillotte, Camille m’a prêté une polaire et Ti Mouss m’a acheté un ti manteau que je portais à chaque sortie. Heureusement chez eux, comme sur Ti Corail, je pouvais me lover sur tous les coussins, j’étais bien au chaud. Hélène et Nicholas m’ont aussi offert un joli dodo, merci !

Metropole fait froidMetropole fait froid 2Mon dodo 3Dodo 3Dodo 2Dodo 1

J’ai adoré mon séjour chez eux, j’avais toujours quelqu’un pour jouer avec moi et tous les soirs j’avais droit à une partie jeux sur le lit d’Hélène, c’était super. Dans la maison, il y avait aussi Phoenix, une belle minette, plus grande que moi ! La première semaine, elle restait à l’étage, me fuyant. Puis, elle a dû se dire qu’elle était chez elle et s’est imposée à moi. Les relations sont restées distantes, seulement quelques coups de pattes si je passais trop prêt. Elle m’a quand même appris à monter aux arbres (avec un ti peu d’aide !)

Heidi PhoenixMetropole arbre

Haut de page


Nous avons beaucoup changé de maison et d’hôte, mais pas de problème je me suis adaptée et je suis tellement adorable que tout le monde m’a aimée.

Heidi Plume GabieHeidi Iris

On a fêté mon premier anniversaire en métropole, j’ai même droit à la bougie !

Mon Anniv 1Mon Anniv 2

À notre retour, Ti Mouss était un peu soucieuse, est ce que j’allais apprécier de retrouver Ti Corail et la vie sur l’eau ? Eh bien oui, j’ai vite repris mes habitudes, Ti Corail c’est ma maison ! Et j’aime tellement les parties de baignade. Parfois je retrouve des copines comme Lola et Ifi, j’aime les voir, mais j’ai peur de leurs coups de patte !

Lola Le MarinIfi Le Marin

Haut de page