logoarticle   08/08/2007

 

 

carte itineraire

Projet d’Itinéraire


L’itinéraire « classique » de tour du monde est en jaune, porté par les Alizés. Pour le passage vers le Pacifique s’offrent deux solutions : contourner le continent sud-américain avec la possibilité de visiter beaucoup plus de pays ! Mais avec le cap Horn à mi-parcours, Agnès n’est pas très attirée… Ou le passage du Canal de Panama qui reste une véritable aventure aussi !

Nous éviterons les zones de navigation rendues difficiles par le froid ou les glaces. Certaines régions du monde sont soumises à des intempéries violentes comme des cyclones, des pluies de mousson… dans lesquelles il vaut mieux ne pas se trouver certains mois. Mais où il fait bon vivre le reste de l’année !


carte 6
Carte des zones cycloniques

Nous éviterons également les zones de grande piraterie ou de grande instabilité géopolitique. Il nous sera donc indispensable de suivre l’actualité. En cas de traversée inévitable proche de ces lieux, nous prendrons soin de naviguer en flottille avec d’autres voiliers et de faire de courtes escales.

La France est présente dans tous les océans par les DOM-TOM. Pour remplir la caisse de bord, il nous sera plus facile de travailler dans les DOM-TOM : langue, reconnaissance du diplôme et législation française.

La grande boucle représente un long voyage. Nous adapterons notre itinéraire en fonction de nos envies et des impératifs cités plus haut.


La route des Alizés :

Les alizés sont des vents de 20 à 25 nœuds et leurs directions peuvent varier de près de 100 degrés. Ils atteignent souvent 30 à 35 nœuds, voire plus dans les grains.

Ils soufflent entre deux zones distinctes, la ZITC (Zone Intertropicale de Convergence) et les zones anticycloniques (les anticyclones des Açores et des Bermudes pour l’hémisphère Nord, l’anticyclone de Sainte-Hélène pour l’hémisphère Sud).

La ZITC est en quelque sorte l’équateur météorologique, c’est la limite entre les alizés des deux hémisphères. La ZITC n’est pas située juste sur l’équateur, mais se promène entre les latitudes 12 ° N et 5 ° S.

La ZITC est plus au nord en juillet et août et redescend vers le sud en janvier et février.

Près de la ZITC les vents peuvent être plus forts, les orages et les grains plus fréquents et violents. En revanche, près de l’anticyclone le vent est aléatoire. Il faut donc naviguer entre les deux. Avec l’aide des bulletins météo qui donnent les positions des anticyclones et de la ZITC. On peut regarder le ciel aussi : s’il est parsemé de petits nuages plats, on est près de l’anticyclone... S’il est chargé de gros cumulus ou de cumulonimbus, accompagnés d’orages, on est proche de la ZITC.

La meilleure période pour traverser commence en décembre avec un alizé fort et bien établi. Les conditions optimales se trouvent entre l’anticyclone des Açores et la ZITC. À partir de mai, la ZITC remonte en apportant des régimes perturbés.

À partir du mois de juin et jusqu’au mois de novembre, les ondes tropicales peuvent dégénérer en dépressions tropicales puis tempêtes tropicales et cyclones et il est absolument hors de question de traverser à cette période.


Le Grand Départ :

Le grand départ se fera de France, le bateau livré sur la côte Atlantique aux Sables-d’Olonne. Nous prendrons notre Lagoon en main et testerons bateau... et équipage durant quelques mois ; puis en juillet, l’itinéraire sera Madère, Canaries, Cap Vert. Pour rejoindre le Cap Vert, les traversées sont souvent pleines de surprises météo.



carte iti 1
Projet d’Itinéraire vers l’archipel du Cap Vert

 

Le départ de la transat se fera à partir du Cap Vert en décembre, mois qui se veut le plus propice à la grande traversée. Nous projetons de rejoindre l’Arc Antillais directement. Nous nous réfugierons hors zone cyclonique d’août à octobre (Venezuela endroit adapté pour le carénage).


carte iti 2
Projet d’Itinéraire de transat

 

Quelques Distances (en milles nautiques, 1 mille nautique = 1.852 km) :

– Bretagne Madère
– Gibraltar Madère
– Madère Canaries
– Canaries Cap Vert
– Cap Vert Antilles
 Antilles San Blas
 San Blas Canal Panama
– Panama Galapagos
– Galapagos Gambier
– Gambier Marquises
– Marquises Tuamotu
 Tuamotu Tahiti
– Tahiti Cook
– Cook Tonga
– Tonga Fidji                             
600 milles
600 milles
300 milles
900 milles
2100 milles
1100 milles
100 milles
880 milles
2950 milles
810 milles
400 milles
350 milles
500 milles
900 milles
500 milles

 

Haut de page