logoarticle   28/07/2013

 

Baie du marin 

Cartes géographiques

Clic ICI

 

photo
     Clic sur Album Photos


- « Ti Corail »_en_Martinique


Mercredi 5 juin 2013 Martinique Marina du Marin : france martinique
L 14° 28,00 N – 060° 52,27 W

Nous voilà revenus à bord de « Ti Corail ». Henri est venu nous chercher à l’aéroport et nous a ramenés à notre nid flottant. Nous procédons tranquillement les jours qui suivent à la remise en route du bateau sans mauvaise surprise. Nous en profitons aussi pour remplir quelques obligations, un peu de dentisterie à Sainte-Anne et une visite chez le vétérinaire à Rivière Salée pour Mini Mouss qui a dû subir ses rappels de vaccins. Ti Mous a repoussé ses examens complémentaires au mois de novembre.
Nous retrouvons nos copains de « Fleur de sel » qui vont descendre dans quelques jours aussi au Venezuela à Puerto la Cruz et passons une bonne soirée à bord avec eux.
La coque nécessite un bon nettoyage, mais les eaux du port ne nous encouragent pas à nous y immerger. Aussi, nous utilisons le savoir-faire de Raphaël, un plongeur qui œuvre sur la marina pour un coût tout à fait acceptable et mérité compte tenu de la qualité de son travail.

Marina du Marin

Mercredi 19 juin 2013 Martinique Marina du Marin vers Martinique Anse Caritan : france martinique
L 14° 25,69 N – 060° 53,22 W – 2,8 M parcourus

Après avoir effectué les formalités de sortie, nous quittons enfin la marina avec plaisir pour rejoindre les eaux abritées et tranquilles de l’anse de Caritan. Nous retrouvons les sorties quotidiennes et les baignades à la plage avec notre Mini Mouss poilu, j’ai nommé Heidi.
Nous découvrons le lendemain un problème de faux contact sur le feu de navigation avant, lequel sera heureusement réparé par un simple nettoyage des contacts, ouf !
Deux jours après notre arrivée à Caritan, le Captain découvre un début de récidive lié à ses opérations antérieures. La décision est prise, il vaut mieux intervenir rapidement plutôt que d’attendre trois à quatre mois pour une intervention qui sera alors beaucoup plus lourde. RDV est pris à la clinique Saint-Paul pour le 25 juin.

Clinique St Paul Accueil          Clinique St Paul

En attendant, nous reprenons avec plaisir les contacts matinaux à la radio sur le réseau 6 905 kHz, tous les jours à 8 h heure locale, avec les copains au Venezuela ou dans les Antilles, lesquels nous permettent d’avoir aussi les prévisions météo établies par Jean-Yves du catamaran « Alizé ».
Le dessalinisateur est mis à contribution pour remplir de nouveau les réservoirs d’eau douce avec une eau pure et reminéralisée, mais exempte de toute poussière ou autre.
Nos copains de « Fleur de sel » nous rejoignent à l’Anse Caritan et nous passons deux soirées très agréables en leur compagnie avant qu’ils ne nous quittent le 24 juin pour descendre vers Puerto la Cruz au Venezuela.
Le lendemain, journée chargée par le RDV avec le chirurgien à la Clinique Saint-Paul suivi de quelques courses. L’opération est prévue sous AG pour le 3 juillet, super !
S’est entamée alors une discussion difficile, mais nécessaire pour de nouveau rentrer en marina vers le 1er juillet au plus tard. Il faut savoir que la marina n’attend pas après « Ti Corail » pour remplir ses pontons et que celle-ci est pleine à craquer pendant la période cyclonique. Toutefois, devant l’impératif médical, on nous trouve enfin une place le 1er juillet pour une semaine.

Haut de page




Lundi 01 juillet 2013 Martinique Anse Caritan vers Martinique Marina du Marin : france martinique
L 14° 28,05 N – 060° 52,02 W – 2,8 M parcourus

Marina du Marin Ti Mous sur « Ti Corail »Nous voilà à quai à l’extrémité du Ponton 4 ! Nous effectuons de nouveau les formalités d’entrée et nous récupérons le lendemain une voiture de location chez Gladys. La journée du 3 juillet se passe à la clinique Saint-Paul et Captain en ressort en fin d’après-midi, tout s’est bien passé. Il va falloir garder les fils trois semaines, revoir notre programme, renégocier avec la marina. Ti Mouss en a profité pour passer un peu de temps à bord avec notre amie Marcelle, laquelle vient de faire l’acquisition récente d’une magnifique petite chienne York dénommée Ifi. Notre infirmière Sylviane vient dès le lendemain nous rendre visite pour les soins infirmiers. Elle n’a pas changé depuis la dernière fois qu’elle était intervenue à bord deux ans auparavant, prompte, efficace et d’une grande gentillesse.
En fin de semaine, Ti Mous se débrouille avec la marina pour nous prolonger à quai jusqu’au 1er août ! Bravo !
La dernière nouvelle est aussi l’arrivée prévue en début de semaine suivante d’une onde tropicale costaude associée à un système dépressionnaire et qui a une probabilité non négligeable de se transformer rapidement en phénomène cyclonique.
Le lundi 8 juillet, l’onde tropicale a été classée Tempête tropicale et nommée CHANTAL. Sa trajectoire la fait passer dans le canal au sud de la Martinique le lendemain matin et des vents de plus de 50 nd sont annoncés.
Le lundi après-midi est consacré à la préparation du bateau pour cet événement. Vérification et renforcement de l’amarrage, ceinturage du lazy-bag, enlèvement et rangement de tous les objets inutiles à l’extérieur, éloignement à deux mètres du quai, etc. La nuit sera calme alors que la tempête se promène alors sur l’île de La Barbade.
Le mardi 9 juillet vers 9 h du matin, le vent commence à monter 25, 30, 35, 40, 49 nd en rafales pour nous, protégés dans la marina, jusque 80 nd sur le plan d’eau. Le ciel est couvert et gris sombre, de fortes pluies s’abattent sans discontinuer tandis que nous observons ce qui se passe sur le plan d’eau dans la baie du Marin et écoutons la VHF chenal 16.

TEMPETE CHANTAL NHC 20130709TEMPETE CHANTAL METEO FRANCE 20130708 0730TEMPETE CHANTAL 20130709 0500 Alerte SXMTEMPETE CHANTAL 20130709

Un fort clapot s’est levé faisant danser les bateaux à quai ou au mouillage, la pluie est à l’horizontale, les annexes ne peuvent plus se déplacer avec la force du vent, les appels à l’aide angoissés s’enchaînent à la VHF. Plusieurs bateaux commencent à déraper sur le mouillage du Carénage avec ou pas leur propriétaire à bord, d’autres rompent les amarres avec leur corps mort ou même partent à la dérive avec celui-ci. Les plus chanceux iront remouiller un peu plus loin, les autres iront percuter et/ou s’encastrer dans des bateaux derrière eux ou s’échouer sur la plage ou les récifs sous le vent.
Heureusement, cette tempête tropicale est passée très rapidement puisque vers midi le vent commençait déjà à tomber, CHANTAL s’éloignant dans l’WNW de la Martinique. Dans l’après-midi, la SNSM a fait tout son possible pour aider à dégager les bateaux mal en point tandis que nous apprenions que de multiples coupures d’électricité et de nombreux autres dégâts étaient en cours de recensement.
Nos amis Jo et Jean-Michel de « Balafenn » attendaient avec inquiétude cette tempête sur la Floride, mais, fort heureusement, le phénomène s’est dégonflé avant de toucher les Bahamas.
Nous nous en sommes bien tirés, mais il y eut du stress pendant ces quelques heures. Nous avons repris les dispositions normales pour le bateau en début de soirée, soulagés que cet épisode se soit heureusement clos pour nous.

Marina du Marin ContrastesMarina du Marin Douche Mini MoussMarina du Marin « Ti Corail » Ti Mous et Mini MoussMarina du Marin « Ti Corail » amarre Ponton 4

 

Haut de page

 

Le reste de la semaine s’est déroulé dans le calme, du beau temps et pas d’onde tropicale en vue ! Nous avons fait la connaissance de Jean-Pierre et Murielle de « Teva » et revu Hubert et Cathy de « Cahulina ».
Nous avons quand même découvert l’usure anormale d’un chariot d’écoute nécessitant son remplacement, la pièce coûtant 254 euros. HARKEN, c’est bien, mais c’est cher !
Nous avons rendu visite à Paula dans son appartement qui jouxte la marina et elle a nous a accueilli avec un magnifique gâteau. Nous avons passé un excellent après-midi avant qu’une nouvelle onde tropicale, inoffensive celle-là, ne vienne arroser la Martinique pendant les 48 heures qui ont suivi.

Bonne surprise également, nous retrouvons Aline de « Simoust », venue faire quelques (beaucoup) travaux au Marin sur son bateau.

Couche air saharien avec Sable 20130722 14H00

Le temps s’est mis au beau depuis le passage de CHANTAL, mais nous surveillons depuis quelques jours une masse nuageuse au sud-est des Iles du Cap Vert qui menace de se transformer en phénomène cyclonique. Le mercredi 24 juillet, là voilà classée Dépression tropicale no 4 ! La trajectoire prévue et le cône d’incertitude la font passer au nord de Saint-Martin au pire à raser le nord de la Guadeloupe. Ce n’est pas pour nous cette fois et nous serions de toute façon dans son secteur sud, donc avec des vents moins élevés.

20130724 07H45 Visible Depression Tropicale 4L20130724 07H45 Depression Tropicale 4L20130724 0500 sxmalerte


La fin du mois se rapproche et l’infirmière du Captain fait un dernier passage à bord pour enlèvement des sutures. Tout est ok, on va pouvoir reprendre la route dans quelques jours. Pour le moment, quelques menus travaux d’entretien, les balades aux abords de la marina et quelques parties de scrabble agrémentent nos journées.

Nous avons loué une voiture pour les 25 et 26 juillet pour effectuer quelques dernières courses vers Fort-de-France.

Toujours le 24 juillet, notre dépression tropicale 4L vient d’être classée Tempête tropicale et baptisée DORIAN.


20130724 1400 NHC Vue Atlantique

Le 28 juillet, Dorian s’apprête à passer largement au nord de Saint-Martin, ouf !

Nous avons eu le plaisir de passer une belle journée avec notre amie Marcelle aux Trois-Ilets et rencontré de nouveau notre copain Eric de « KLB » de passage au Marin avec son bateau complètement réparé par ses soins après le passage du cyclone IRENE sur les Bahamas, chapeau !

Le bateau de Eric

Ce week-end a vu beaucoup d’animation sur les pontons, car c’est le début du tour de Martinique en yole.

Le prologue



photo
     Clic sur Album Photos


Nous quitterons la marina le lundi 29 juillet une fois la première étape du tour de yoles partie du Marin. Nous rejoindrons Sainte-Anne pour deux jours avant d’entamer notre périple vers le Sud.

Une dernière photo sympa ! Merci à Paula pour ce beau cliché.

Le port de plaisance du Marin en juillet

 

 

 

Haut de page