logoarticle   05/02/2011

 

Ti Corail ne sera pas source de rêve ce mois-ci ! Météo toute moche depuis notre remontée du Venezuela, vent fort et grains.

Nos occupations sont orientées vers Ti Corail, régler tous les ti soucis bateau, ça fait partie du jeu, on savait : bateau neuf = 2 ans de fiabilisation !

Ça fait plus de 2 ans que Ti Corail est sur les flots ! Nous avons toujours la nostalgie de notre vie de Robinson au Venezuela...

Nous avons retrouvé nos copains bateaux « Pacifica » et « Emrener » et passé de bons moments ensemble, Yvon a retrouvé la forme !

Nous attendons visites d’amis et de tite sœur de Ti Mouss, puis nous reprendrons la mer pour Saint-Martin.

Ceci avant de rentrer en métropole pour 2 mois en mai juin, lorsque le printemps montrera son nez !

À bientôt pour la suite du voyage...

 

En savoir davantage, cliquer sur le livre ci-dessous

flechemain5      ecriture 2

Haut de page

logoarticle   12/03/2011

 

La période de remise à niveau est terminée et Ti Corail vient de reprendre la mer après plusieurs semaines au mouillage au Marin et à Sainte-Anne pour finir de régler ses problèmes de jeunesse, avec une petite nav sur Sainte-Lucie.

Nous allons maintenant pouvoir nous occuper bientôt des problèmes de vieillissement… mais c’est la vie de bateau et nous l’avons choisie. Loin de nous plaindre de notre sort, nous confirmons la validité de nos choix. Les grandes lignes de notre programme pour 2011, 2012 et 2013 sont déjà dans nos têtes !

Ces dernières semaines nous ont permis ainsi de réfléchir à nos navigations futures, mais nous avons pu aussi profiter de la présence de la sœur d’Agnès et de Coline pendant quelques jours bien sympathiques ainsi que de Nicholas, Fanny et Clara.

Nous avons aussi retrouvé des copains bateaux, tels Yvon et Marie de EMRENER, Guy et Lise de ZARDO, Bernard et Francine de PACIFICA, Jean Pierre et Anne Marie de PERSÉVÉRANCE...

Nous faisons route maintenant vers Saint-Martin et serons de retour en Martinique à la mi-avril pour préparer notre séjour de deux mois en métropole.

Nous espérons qu’il nous sera donné de voir des baleines sur notre route puisqu’elles se reproduisent en ce moment dans les eaux des Caraïbes que nous allons fréquenter.

 

En savoir davantage, cliquer sur le livre ci-dessous

flechemain5      ecriture 2

Haut de page

logoarticle   04/04/2011

 

Nous sommes montés rapidement à Saint-Martin et y avons retrouvé avec beaucoup de plaisir nos amis de Balafenn pendant près d’une semaine.

La navigation a été un peu musclée, évidemment au près avec du vent de Nord-Est de 20 à 25 nd, un bateau qui craque de plus en plus et de nouvelles fissures qui sont apparues. La descente en Guadeloupe a été du même tabac puisque le vent aussi fort avait viré au Sud-Est.

Nous sommes maintenant en marina à Bas du Fort avant de descendre en Martinique pour laisser le bateau et rentrer en métropole jusque fin juin.

Durant notre absence, les soucis sur le bateau devraient pouvoir être résolus par notre concessionnaire, on y croit.

 

En savoir davantage, cliquer sur le livre ci-dessous

flechemain5      ecriture 2

Haut de page

logoarticle   19/06/2011

 

Nous avons retrouvé la Martinique début avril et avons préparé notre bateau à son arrêt du 22 avril au 22 juin au Ponton 2 de la marina du Marin, arrêt qui a permis en particulier de faire reprendre nos soucis de fissures ou décollements dans les liaisons cloisons/coque Td.

Nous espérons maintenant que les actions menées avec diligence par notre concessionnaire Hubert de Corail Martinique nous permettront de ranger définitivement ces déboires dans le tiroir « Alea du bateau ».

Pendant ces deux mois, nous sommes donc rentrés en métropole et avons pu profiter de nos familles, mais hélas, bien peu de nos amis, tant les contraintes médicales engendrées par les examens et interventions ont accaparé la majeure partie de notre temps. Il s’agissait de notre premier retour en métropole et cette expérience devra nous servir à améliorer notre organisation pour la prochaine fois, pour profiter davantage des bons moments en famille et entre amis !

La semaine prochaine, nous serons dans le vol retour vers la Martinique. Il nous faudra remettre le bateau en état de naviguer, compléter nos approvisionnements, retrouver nos amis qui nous attendent là-bas puis faire route vers le Venezuela et ses charmes à peine effleurés l’année passée.

 

En savoir davantage, cliquer sur le livre ci-dessous

flechemain5      ecriture 2

Haut de page

logoarticle   05/08/2011

 

Nous sommes rentrés depuis déjà un mois et demi en Martinique et avons retrouvé notre bateau amarré sagement au Ponton 2 de la Marina du Marin.

Les travaux de reprise sur les fissures ou décollements dans les liaisons cloisons/coque Td du bateau ont été réalisés pendant notre absence avec professionnalisme. Nous saurons dans les prochains mois si ces soucis sont définitivement clos.

Nous en avons aussi profité pour faire réaliser des travaux de renforcement du tableau arrière de notre annexe, lequel se dégradait à l’usage de façon répétitive. Il a fallu remettre en ordre le bateau (merci Agnès) puisque des soins infirmiers jusqu’à la fin du mois de juillet ont handicapé son partenaire maintenant rétabli.

Nous sommes restés ainsi amarrés au ponton jusqu’au 28 juillet, date à laquelle nous avons pu enfin nous échapper vers Sainte-Anne et y retrouver nos amis de Balafenn qui nous attendaient depuis tout ce temps pour naviguer ensemble.

La tempête tropicale EMILY s’est invitée pour nous faire sortir de notre routine, nous pousser à nous interroger sur notre sécurité. De fait, son développement a été très lent et elle n’a été classée tempête tropicale que lors de son passage entre la Martinique et la Dominique, nous occasionnant un peu de vent, mais surtout de fortes pluies.

Nous sommes maintenant à Sainte-Lucie et allons poursuivre notre route pour arriver dans l’ile de Grenade et y sortir le bateau pour le faire caréner à partir du lundi 15 août.

Nous repartirons ensuite vers l’Archipel des Testigos au Venezuela.

 

En savoir davantage, cliquer sur le livre ci-dessous

flechemain5      ecriture 2

Haut de page

logoarticle   23/08/2011

 

Après une descente cool de Sainte-Lucie et des Grenadines, Ti Corail est à Grenade. Il s’est fait tout beau au chantier de Spice Island de Prickly Bay.

Nous avons vécu le passage de la tempête tropicale IRÈNE au mouillage de Saint George. Heureusement, nous étions sur son bord Sud. Il va être temps de descendre vers le Venezuela ! Première étape l’Archipel des Testigos... souvenirs souvenirs...

Captain est à nouveau Papy, elle est adorable, bienvenue à Clémentine et beaucoup de bonheur à Aurélie, Olivier et Gabriel.

 

En savoir davantage, cliquer sur le livre ci-dessous

flechemain5      ecriture 2

Haut de page

logoarticle   25/09/2011

 

Nous avons quitté l’île de Grenade le 28 août avec nos amis de « Balafenn » en direction de l’archipel des Testigos, première terre vénézuélienne sur notre route et y sommes restés presque 3 semaines.

Nous avons pu ainsi profiter des fêtes de la Vierge des Vallées qui durent une semaine, retrouver aussi d’autres bateaux copains présents sur le mouillage. Lieu attachant que nous avons eu du mal à quitter... Nous avons ensuite fait route vers l’île de la Blanquilla et y sommes restés quelques jours, ceci pour éviter de se rendre à ou de passer à proximité de l’île de Margarita pour des raisons d’insécurité. Quatre bateaux français s’y sont fait agresser avec violences au cours des quatre dernières semaines ; la baie de Porlamar est d’ailleurs à ce jour quasi désertée par les plaisanciers.

Nous avons ensuite rejoint la marina de Bahia de Redonda à Puerto la Cruz pour y régler quelques affaires, principalement les formalités officielles d’entrée dans le pays, la réparation de notre Genaker et la fourniture d’un nouveau moteur hors-bord.

Dans une dizaine de jours, nous reprendrons la route vers les archipels des Roques puis des Aves, nous quitterons le Venezuela pour Les ABC (Aruba, Bonaire, Curaçao) avant de prendre la mer pour Cuba.

 

En savoir davantage, cliquer sur le livre ci-dessous

flechemain5      ecriture 2

Haut de page

logoarticle   02/11/2011

 

Ti Corail a quitté la Marina Bahia de Redonda à Puerto la Cruz le 12 octobre, légèrement en retard, car nous avons eu des difficultés pour obtenir nos papiers de sortie du pays.

Quelques jours à la Tortuga, en particulier au mouillage de Herradura, puis nous avons fait route vers l’Archipel des Roquès et ses bouches de Sébastopol. Nous avons butiné de mouillage en mouillage dans cet archipel magnifique jusque Cayo de Agua et avons laissé les Roques pour nous diriger vers l’archipel des Aves. Nous avons profité quelques jours de la première île de Barlovento et de ses milliers d’oiseaux, puis de Sotavento.

Nous avons maintenant quitté le Venezuela et sommes arrivés à Kralendijk, capitale de l’île de Bonaire, entité des nouvelles Carribean Netherlands depuis octobre 2010.

Nous nous préparons pour notre traversée vers la Jamaïque et Cuba au milieu de ce mois.

 

En savoir davantage, cliquer sur le livre ci-dessous

flechemain5      ecriture 2

Haut de page

logoarticle   03/12/2011

 

Partis de Curaçao, après un peu plus de trois jours de mer pas très faciles, Ti Corail est arrivé à l’Île à vache à Haïti.

Décor somptueux pour une population accueillante, mais très en demande d’assistance compte tenu de l’actualité récente. Les besoins sont nombreux et il apparaît vite évident que toute action personnelle doit être réfléchie et très ciblée pour ne pas demeurer éphémère.

Nous avons fait voile ensuite vers la Jamaïque et Port Antonio sur sa côte nord-est. Mouillage sympathique dans une baie bien protégée devant la marina Errol Flynn.

Nous monterons dans quelques jours vers Cuba, les Jardins de la Reine et ferons notre entrée à Cienfuegos. Nous y resterons environ 2 mois.

Les moyens de communication étant ce qu’ils sont à Cuba, nous vous souhaitons d’ores et déjà de très joyeuses fêtes de fin d’année.

 

En savoir davantage, cliquer sur le livre ci-dessous

flechemain5      ecriture 2

Haut de page