logoarticle   09/11/2014

 

Quatre mois se sont écoulés depuis notre arrivée dans cette île de Carriacou si attachante autant pour son calme que pour la gentillesse de ses habitants.

Nous comprenons plus facilement aujourd’hui pourquoi des marins de toutes nationalités y posent leur sac et y sont présents depuis plus de trente ans pour certains.

Après un dernier week-end dans l’ilot de Sandy Island, tandis que Loïc Peyron vient de rejoindre la Guadeloupe en à peine plus d’une semaine, Ti Corail va maintenant entamer tranquillement les 125 milles qui le séparent de la Martinique à la faveur d’une fenêtre météo qui lui est favorable cette semaine.

Nous serons mouillés à l’Anse Caritan à côté de Sainte-Anne dès samedi prochain, de nouveau proches du monde et de son agitation, mais plus que jamais convaincus de la justesse de nos choix de vie.

À bientôt pour la suite du voyage…

 

En savoir davantage, cliquer sur le livre ci-dessous

flechemain5      ecriture 2

Haut de page